YIELD / REVENUE MANAGER

un métier de hôtellerie

Présentation générale du métier

Combinant des compétences pointues en gestion et en marketing, le yield manager jongle avec les prix des réservations et le nombre de places disponibles pour optimiser les prix de vente. Régulièrement, il casse ceux-ci avec des promos de dernière minute. Ainsi, c’est le yield manager qui fixe les tarifs des voyages low-cost en avion. Un œil braqué en permanence sur les prestations de la concurrence, il connaît parfaitement les périodes creuses et fortes du secteur du tourisme.

Les clefs de la réussite à ce poste

Le yield manager opère à la croisée de tous les services de l’entreprise. En contact direct avec les espaces de vente de billets et les équipes marketing, il doit faire preuve à la fois d’une réactivité sans faille et d’un grand sens de l’organisation. Il recueille et analyse également des données à l’extérieur, notamment concernant le marché et le contexte géopolitique ainsi que sur les projets des autres fournisseurs.

Compétences requises

– Rigueur, sens de l’organisation
– Adaptabilité, forte réactivité
– Capacités de gestion
– Aptitudes commerciales

Débouchés

Une évolution possible est d’accéder aux postes de direction d’établissement.

Fourchette de rémunération

La fourchette de rémunération des yield managers se situe entre 28 000 et 35 000€ bruts annuels pour des postes en début de carrière. Après plusieurs années d’expérience, le salaire moyen annuel peut atteindre 60 000€ bruts.

QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Jerome Ayala
EB & MBA

« Actuellement, je suis en mission professionnelle dans le cadre de ma thèse « L’évolution du commercial et des nouvelles technologies »

Elise Lu
EB & MBA 2

« Après diverses expériences dans le luxe, hôtellerie parisienne notamment, j’ai décidé de prendre mon envol pour le club méditerranée »